Un antillais impliqué dans la préparation des attentats de Paris ?

Par 19/11/2015 - 12:30 • Mis à jour le 19/11/2015 - 12:30

L'enquête liée aux attentats perpétrés à Paris avance chaque jour un peu plus. Plusieurs perquisitions ont été menées, notamment dans le Nord de la France et à cette occasion les enquêteurs ont mis la main sur un arsenal artificier considérable. Depuis, un jeune homme d'origine antillaise était activement recherché, il s'est rendu de lui même hier mercredi à Lille.

    Un antillais impliqué dans la préparation des attentats de Paris ?
L'homme qui s'est rendu à la police ce mercredi à Lille est bien "Mohamed K", un jeune français d'origine antillaise âgé de 19 ans. Une source judiciaire confirme l'information révélée par La Voix du Nord.

Habitant de Hem - près de Roubaix - le jeune homme était recherché depuis lundi en France mais aussi en Belgique, où un avis de recherche avait été transmis aux autorités. Selon un quotidien Belge, il était décrit comme extrêmement dangereux en raison de ses connaissances dans les explosifs et les systèmes de détonation et c'est exactement ce qui a été découvert lors de la perquisition administrative. Mais attention, le porte-parole de la Direction de la sécurité publique du Nord précise qu"il n'y a pas de lien établi avec les attentats de Paris".

Les enquêteurs s’interrogent sur un éventuel lien entre cet artificier et Salah Abdeslam un des terroristes activement recherché en France et en Belgique . Une information judiciaire a été ouverte, une personne a déjà été écrouée dans ce dossier roubaisien.

Audrey Ollon et Jessica Dantin