De nouvelles avancées dans le dossier du lycée Schoelcher

Par • Mis à jour le 27/04/2016 - 15:48

Afin de sauver le lycée Schoelcher, les enseignants ont fais des propositions manuscrites à la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM). Ces derniers souhaitent que les locaux de l'établissement soient transférés au niveau du Morne Tartenson. Le but est que les élèves ne soient pas repartis entre les trois lycées de la pointe des Nègres.

    De nouvelles avancées dans le dossier du lycée Schoelcher
Les professeurs des lycées Schœlcher, Bellevue, Joseph Gaillard et Dumas Jean-Joseph ont repris le chemin de l’école aujourd’hui, mercredi 27 avril 2016. Ils s’étaient mobilisés la veille pour avoir des précisions concernant la relocalisation de la communauté scolaire du lycée Schœlcher.
Afin d’avoir des réponses, les enseignants se sont rendus à la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM).

Les membres du comité technique de relocalisation du lycée Schœlcher ont accepté de les recevoir.
Ces derniers ont renouvelé leur proposition de repartir les élèves sur les lycées Bellevue et Joseph Gaillard.
Une solution qui ne convenait pas aux « profs » qui avaient des interrogations concernant le lieu de leur CDI, le labo de langue, la salle informatique ou encore le réfectoire.

A l’issue de cet entretien improvisé, les grévistes étaient plutôt satisfaits car des solutions leur ont été apportées hier, sauf pour le réfectoire. On leur propose d’utiliser la cantine de l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education, ex IUFM).

Les enseignants du lycée Joseph Gaillard ont fait une proposition : déménager le lycée Schœlcher sur le site de Tartenson, au niveau de l’ancien fort militaire. L’idée est de récupérer les parkings du collège et du rectorat pour installer des modulaires.

Pour appuyer leurs dires, ils ont réalisé des photos du lieu en question.

Une piste qui sera étudiée par le comité technique le 10 mai prochain lors du prochain rendez-vous.

Clara Vincent et Xavier Chevalier