Violences nocturnes en Martinique : une station-service brûlée et un bureau de poste attaqué à la pelleteuse

Par 27/11/2021 - 07:24 • Mis à jour le 27/11/2021 - 07:21

Cinquième nuit de violence en Martinique. Hier soir (26 au 27 novembre 2021), de nouveaux incendies criminels et des pillages ont eu lieu dans plusieurs communes de l'île.

    Violences nocturnes en Martinique : une station-service brûlée et un bureau de poste attaqué à la pelleteuse

Ce samedi matin, la station-service de Debriand-Godissard fume encore. Un peu avant 7 heures du matin, les pompiers étaient encore présents pour circonscrire l'incendie qui s'est déclaré dans la nuit.

Hier soir également, les pillards s'en sont pris au bureau de poste de Debriand à l'aide d'une pelleteuse. Le site a ensuite été incendié.

Des exactions ont également eu lieu à Dillon, à Clarac, Ravine-Vilaine ou encore Sainte-Thérèse.

Sur le territoire de Schoelcher, des scènes de guérilla urbaine ont été observées entre des groupes armées et les forces de l'ordre. Une voiture a été incendiée à Bâtelière pour attirer les gendarmes qui ont riposté à l'aide de grenade lacrymogène.

Des départs de feu ont aussi été signalés au Morne-Rouge et au Lorrain. À Saint-Pierre, les forces de l'ordre ont essuyé des jets de projectiles et des tirs d'armes à feu.

À Carrère, les secours ont pris en charge un motard qui a chuté légèrement en tentant de franchir le barrage. Il a été admis au CHU.

Selon nos informations, au moins 11 personnes ont été interpellées hier soir par les forces de l'ordre.

Tags