Un quinquagénaire ligoté décédé après sa découverte dans une voiture en feu à Fort-de-France

Par 06/01/2016 - 00:37 • Mis à jour le 06/01/2016 - 00:37

Un homme d'une cinquantaine est décédé ce mardi 5 janvier 2016 en milieu d'après-midi sur le parking de Carrefour Dillon à Fort-de-France (Martinique). Quelques instants auparavant, il avait été découvert ligoté dans un véhicule de type pick-up en feu...

    Un quinquagénaire ligoté décédé après sa découverte dans une voiture en feu à Fort-de-France
(Mis à jour le 06/01/16 à 7 heures )

Un homme de 55 ans, originaire du Saint-Esprit, selon les informations recueillies par la rédaction de RCI MQ, est mort ce mardi 5 janvier 2016 vers 16:45 sur le parking de Carrefour Dillon à Fort-de-France (Martinique). Peu de temps auparavant, cet homme ligoté au moyen d'un décamètre, inconscient et en arrêt cardiaque, assis au volant d'un pick-up en feu avait été sorti par les agents de sécurité de l'hypermarché accourus avec des extincteurs, et non par les pompiers comme indiqué dans un premier temps.

A l'heure où nous écrivons, on ne dispose que de très peu d'éléments sur les circonstances exactes de ce dramatique fait-divers qui a attiré de nombreux badauds sur ce parking où pompiers, samu, police judiciaire et scientifique ont été dépêchés.
Un périmètre de sécurité a été mis en place par les autorités de police autour de la scène.

Néanmoins, selon Laurent, un client témoin de la scène au micro RCI de Pascal Michaud, un homme serait descendu du véhicule en feu, prétextant aller à la recherche de moyens pour éteindre l'incendie, avant de s'enfuir en définitive."Quand on a ouvert la voiture on a découvert un homme ligoté, il était incliné, la tête était en arrière", précise Laurent.

Les tentatives pour ranimer l'homme ligoté, "dont le pouls était déjà très faible", se sont révélées infructueuses et son décès a été finalement constaté à 16:44 par le Samu. L'enquête, confiée à la police judiciaire, devrait permettre d'en savoir plus sur les circonstances cette affaire. Le témoignage de Laurent et le visionnement des caméras de surveillance devraient être précieux à cet égard. Le suspect est toujours activement recherché, il n'a pas encore été identifié.

@jpludonrci avec Jean-Marc Pulvar, Pascal Michaux et Cédric Catan