Scènes "apocalyptiques" en Haïti suite à la hausse du prix des carburants

Par • Mis à jour le 07/07/2018 - 11:00

Plusieurs protestations ont lieu à Port-au-Prince en Haïti suite à l'augmentation des prix des carburants. Des protestations qui ont dégénéré et provoquent des scènes "apocalyptiques".

    Scènes "apocalyptiques" en Haïti suite à la hausse du prix des carburants

L'officialisation de l'augmentation du prix des produits pétroliers annoncée par le gouvernement de la République d'Haïti est entrée en vigueur, ce vendredi 6 juillet 2018.

C'est une mesure qui respecte l'accord signé avec le Fonds monétaire international (FMI) en février. Une officialisation qui passe très mal auprès de la population qui n'hésite pas à protester en bloquant les voies publiques.

Ces protestations ont malheureusement dégénéré. Plusieurs personnes auraient été tuées lors d'altercations. Aujourd'hui, les artères de la capitale haïtienne étaient toujours bloquées par des piles de pneus enflammées. Du côté de la police, elle manque de munitions. Elle n'a plus le contrôle sur quoi que ce soit, indique une personne sur place. 

Pour la population, c'est le désarroi total."On ne peut pas sortir. C'est très difficile de circuler en voiture, d'ailleurs ce n'est pas conseillé. Si on circule à moto, on peut t'arrêter pour prendre le carburant à l'intérieur de la moto pour enflammer les pneus ou mettre le feu autre part..." indique une habitante sur place.

Du côté du gouvernement, cette augmentation de tarif est une nécessité pour qu'Haïti puisse répondre à ses engagements pris envers le FMI.