Il transformait des pistolets de défense en armes mortelles

Par 24/04/2022 - 17:19 • Mis à jour le 24/04/2022 - 17:17

Les gendarmes ont effectué une importante saisie d'armes au Robert. Un trentenaire était à la tête d'un atelier de transformation d'armes à feu et de munition.

    Il transformait des pistolets de défense en armes mortelles

L'homme de 33 ans arrêté la semaine dernière au Robert était plutôt discret. Pourtant, les hommes du GIGN et ceux de la compagnie de gendarmerie de Trinité ont trouvé 30 armes de catégorie B et de nombreuses minutions au domicile de ses parents.

Depuis 10 ans, il s'adonnait à un trafic d'armes adossé à son activité de transformation d'armes à feu. Son activité consistait à rendre mortelle des armes de défense, comme ces pistolets d'alarme qui devenait des armes de catégorie B.

Lors de la saisie, les enquêteurs ont observé que le trentenaire se livrait à un travail minutieux et de qualité sans avoir reçu aucune formation. Un individu qualifié de dangereux au regard de sa participation à la délinquance dans l'île via ce commerce illégal d'armes à feu.

Concrètement, le mis en cause achetait des armes pour un coût de 200 euros qu'il revendait 500 euros après transformation.

Ses clients sont eux aussi en infraction puisqu'ils sont désormais propriétaires d'armes non conformes à leur déclaration.

Après son arrestation et une longue garde à vue, il a été présenté vendredi à un juge d'instruction et mis en examen pour ce trafic.

Tags