Drame familial à Pelletier, un mort et un blessé grave

Par • Mis à jour le 10/08/2016 - 00:15

Un drame familial s'est déroulé ce mardi 9 août 2016, au quartier Pelletier au Lamentin. Un homme a été tué par son frère, qui lui est grièvement blessé après avoir retourné l'arme contre lui. Il a été transporté à l'hôpital Pierre Zobda Quitman. Selon les autorités, son pronostic vital est fortement engagé.

    Drame familial à Pelletier, un mort et un blessé grave
Un drame familial s'est déroulé ce mardi 9 août 2016 en début d'après-midi vers 12H30, au quartier Pelletier au Lamentin. Un homme de 58 ans a été tué et un autre d’une cinquantaine d’années grièvement blessé.

Tout serait parti d'un différend familial qui dure depuis plusieurs jours. Un problème de succession entre cette famille de cinq frères.

L’ainé voulait démolir le dépôt qui appartenait à son père, il souhaite diviser le tout de manière équitable, ce qui n’a pas plu au petit frère "il travaillait avec moi ce matin, on était en train de démolir un vieux dépôt que notre père avait sur le terrain. Il m'a déjà agressé une première fois, là il est venu ce matin armé et il a tiré sur notre frère. Ce dernier était de bonne foi, il voulait que les choses soient séparées légalement."

Alertés rapidement, la police, les pompiers, le Samu et les gendarmes du GIGN ont employé d'importants moyens, et ont été mobilisés pendant près de 3 heures de temps. Un négociateur a même été dépêché sur place afin de tenter de raisonner le forcené, en vain.

Il a retourné l’arme contre lui. À l’arrivée des secours « ils constatent une victime au sol et une autre personne détenant un fusil, ne permettant pas d'accéder à la victime au sol. La personne qui tenait l’arme s’est tirée dessus et l’autre personne au sol est décédée » explique Varin-Doyer le lieutenant du SDIS Martinique.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire, afin de faire la lumière sur ce nouveau drame en Martinique.

Image retirée.
Un quartier sous le choc

C’est tout un quartier qui est choqué par ce qui s’est passé et c’est une famille déchirée qui va devoir faire face à la suite des évènements.

Le frère aîné ne comprend toujours pas ce qui s’est passé « Arrivé à ce stade-là, personne ne pouvait l'imaginer, sinon je serai resté là avec mon frère depuis ce matin.
C'est après moi qu'il en a, je suis l'aîné et c'est moi qui ai soulevé le problème de succession, il m'en veut pour ça, car il a l'impression qu'on veut lui prendre le bien de son père. »

Selon les autorités, le pronostic vital du tireur est fortement engagé. Il a été transporté par les secours à l’hôpital Pierre Zobda Quitman.

Les prochaines heures devraient être décisives.

Sullyvan.D avec Florin Hossu