Des dégradations sur le monument aux morts de Sainte-Marie

Par 02/07/2022 - 09:49 • Mis à jour le 02/07/2022 - 09:38

La triste série continue. 15 jours après les dégradations des monuments aux morts du Saint-Esprit et des Trois-Îlets, c'est celui de Sainte-Marie qui a été la cible d'actes de vandalisme.

    Des dégradations sur le monument aux morts de Sainte-Marie

Au moins 9 monuments ont été dégradés en Martinique depuis le début de l'année 2022. La nuit dernière, c'est à Sainte-Marie que des actes vandalismes ont été commis.

Des plaques portant les noms de Martiniquais morts au combat ont été détruites sur le monument aux morts de la commune.

"J'ai appris il y a quelques heures que le monument aux morts a été vandalisé. Je ne peux que déplorer un tel acte", a commenté Bruno Nestor Azérot, maire de Sainte-Marie.

Il y a 15 jours, ce sont les monuments aux morts du Saint-Esprit et des Trois-Îlets qui avaient été la cible de dégradation.

Ces actes de vandalisme systématique soulèvent l'indignation et la colère des maires et des historiens. Des actes qui ne sont pas revendiqués. Sainte-Marie est la troisième commune du nord à voir son lieu de recueillement et de mémoire dégradé après le Morne Rouge et Ajoupa-Bouillon.

"Entre maires nous sommes solidaires. Il y a des réflexions là dessus. C'est un problème qui doit interpeller tous les élus. On ne peut pas rester silencieux. Il faut que l'Etat agisse pour punir les personnes qui commettent de tels actes", confie Bruno Nestor Azérot.

Plusieurs enquêtes de gendarmeries ont été ouvertes pour tenter d'identifier les auteurs de ces dégradations.

Tags