Prolongement des soldes : le soulagement pour les commerçants

Par 12/02/2021 - 18:35
01/01/2020 - 00:00

Dans l'hexagone, les soldes d'hiver auraient dû se terminer la semaine prochaine, le mardi 16 février. Mais compte tenu du contexte sanitaire, le gouvernement a annoncé la prolongation des promotions commerciales pour encore deux semaines, jusqu'au 2 mars. Une mesure qui s'applique également pour la Martinique.

    Prolongement des soldes : le soulagement pour les commerçants

Les soldes de début d'année auront décidément été perturbées par l'épidémie de coronavirus. A l'origine prévues pour le début du mois de janvier, ces remises avaient finalement été repoussées, pour commencer le 20 janvier. Un délai à la demande des petits commerçants désireux de vendre plus longtemps au prix fort pour compenser leurs pertes liées au confinement de novembre. Cette période de promotions devait s'étendre jusqu'au 16 février, mais avec les mesures de couvre-feu en France, couplées aux restrictions sanitaires, les soldes n'avaient pas eu l'effet escompté. En effet depuis le 31 janvier dans l'hexagone, les centres commerciaux et grands magasins de plus de 20.000 mètres carrés ont été contraints de fermer.


"Nous avons répondu favorablement" à une demande des commerçants et cette décision permet de "compenser le contrecoup du couvre-feu à 18 heures en permettant aux clients d'étaler leurs achats", indiqué le ministère délégué aux PME.
La prolongation permettra aussi aux commerçants "de vendre leurs stocks", ajoute-t-on à Bercy.

 

Un soulagement pour les commerçants de Fort-de-France


A Fort-de-France, les commerçants accueillent la nouvelle avec un certain soulagement, comme l'explique Thierry D'Abadie de Lurbe, président de l'association des commerçants Fort-de-France, cœur de Martinique :


C'est vrai que la fréquentation n'a pas été à la hauteur de ce qu'on attendait, on attendait beaucoup plus de monde, donc on a fait des animations pour ça, pour encourager les martiniquais à venir à Fort-de-France .


Sur les deux prochaines semaines, les commerçants espèrent ainsi que les consommateurs viendront dans leurs boutiques pour faire de bonnes affaires.

La réaction de Thierry D'Abadie de Lurbe, président de l'association de commerçants Fort-de-France Coeur de Martinique, avec Clara Vincent :