Contact-Entreprises fait un focus sur la croissance verte et l'écologie

Par 22/09/2021 - 16:56 • Mis à jour le 22/09/2021 - 16:29

L'association Contact-Entreprises a présenté aujourd'hui (mercredi 22 septembre), depuis la Tour Lumina à Fort-de-France, sa méthode pour faire cohabiter croissance verte et écologie.

    Contact-Entreprises fait un focus sur la croissance verte et l'écologie
L'association Contact Entreprises a présenté aujourd'hui un petit livre vert intitulé “Martinique vertueuse” et des projets s'inscrivant dans la croissance verte ©PSV / RCI Martinique

Un livret pour donner des pistes 

Contact-Entreprises, qui vise à valoriser les entreprises de Martinique, a souhaité faire un focus sur la croissance verte et écologie. Pour y aboutir, les pistes que l'association a recensé sont détaillées dans un petit livre vert intitulé “Martinique vertueuse”. Celui-ci sera disponible et accessible à tous. 

Lors de la conférence de presse qui s'est tenue ce matin, Jean-Yves Bonnaire, le président de Contact Entreprises, a d'abord établi le bilan de l'année concernant la croissance vertueuse lancée en septembre 2020.

Un bilan positif, puisque le récent succès de la Martinique à l'échelle internationale, désormais nommée réserve de biosphère de l'Unesco, conforte l'association sur le fort potentiel de développement économique martiniquais dans le secteur écologique. Un véritable pari sur l'avenir, comme le souligne le président de l'association :

La difficulté est de passer de concepts à des applications pratiques qui viennent impacter la vie des Martiniquais. C'est tout le challenge qu'on a maintenant. Il faut que les Martiniquais s'emparent de ces problématiques en ayant des bénéfices directs

Des initiatives d'entreprises locales

Karaibe 3D
Esthelle Hilaire, co-gérante de la société Karaib 3D, a présenté son projet ©Contact Entreprise

Puis des initiatives ont été présentées. Parmi les représentants d'entreprises présents, Esthelle Hilaire, co-gérante de la société Karaib 3D a ainsi présenté son projet d'intégration de détenus dans le traitement des déchets plastiques. Un projet qui vise à intégrer 6 détenus du centre pénitentiaire de Ducos d'ici 2022 :

On s'est rendu compte qu'en Martinique, il y avait énormément de déchets qui n'étaient pas valorisés. Ils sont soit enfouis, soit incinérés, soit exportés. On a donc créé ce projet qui vise à localiser la valeur ajoutée de la transformation des déchets plastiques. Et cette transformation va avoir pour but de revaloriser les déchets sous forme de filaments plastiques

Avec 100 000 euros d'investissement, 900 kilos de matière première à traiter par mois, la société a pour objectif 20 tonnes de filaments plastiques produits chaque année. Une initiative qui s'inscrit donc résolument dans cette volonté de mise en pratique d'une croissance verte sur l'île.
 

Tags