Trois nouvelles bouées protègent les épaves dans la rade de Saint-Pierre

Par Lola-Jeanne Cloquell et Yvonne Guilon 08/04/2021 - 19:34
01/01/2020 - 00:00
Saint-Pierre

Suite à l'usure du dispositif déjà installé dans la rade de Saint-Pierre, trois nouvelles bouées ont été placées pour baliser les épaves de la baie. Une opération visant à préserver ce patrimoine resté au fond de l'eau.

    Trois nouvelles bouées protègent les épaves dans la rade de Saint-Pierre

Du nouveau dans la rade de Saint-Pierre. Depuis fin mars, trois bouées flambant neuves délimitent une zone de mouillage dans laquelle les plaisanciers ne peuvent plus jeter l’ancre. Cette interdiction vise à protéger les épaves de bateaux qui se trouvent au fond de l’eau depuis l’éruption de la Montagne Pelée en 1902. 

Ces trois bouées jaunes matérialisent donc la présence des épaves dans une zone précise, un flotteur à chaque angle de ce périmètre. La mairie de Saint-Pierre a voulu protéger ce patrimoine important en le mettant à l'abri des bateaux. Une opération qui vient réparer l'usure de l'installation déjà en place, comme l'explique Gaspard Ferraty, élu de la ville en charge du parc naturel marin et de la rade de Saint-Pierre :

Les bouées étaient déjà là avant, mais avec les intempéries, deux bouées étaient parties, et on a dû les remettre

Balisage Saint-Pierre
Balisage des épaves dans la rade de Saint-Pierre

Ce balisage a été réalisé sur trois jours, depuis le 26 mars dernier, avec le bateau du service phares et balises. Une nouvelle étape est prévue pour rendre ces équipements lumineux la nuit.

Tags