Au Lamentin, le calvaire des habitants de Grand Champ, sans eau et sans électricité

Par 12/06/2021 - 10:59 • Mis à jour le 12/06/2021 - 10:53

De belles maisons neuves sans accès, sans eau et sans électricité. C'est le calvaire que vivent les habitants du lieu dit Grand Champ au quartier Soudon au Lamentin.

    Au Lamentin, le calvaire des habitants de Grand Champ, sans eau et sans électricité
©JD/RCI Martinique

Une dizaine de propriétaires situé à Grand Champ au quartier Soudon au Lamentin vit un véritable calvaire. En 2018, ils ont investi toutes leurs économies dans des maisons qui n'ont jamais été raccordées à l'eau et à l'électricité. Le promoteur n’a pas achevé les travaux de viabilisation des terrains.

Il en va de même pour accéder à ces jolies maisonnettes. La voie d’accès principale et celles amenant à chaque habitation n'ont pas été finalisées. Plus grave encore, le raccordement au réseau d'assainissement des eaux est inexistant.

"J'utilise un groupe électrogène pour avoir de l'électricité tous les soirs. Il faut que je transporte de l'eau. J'ai du investir dans des jerricanes. J'ai des wc chimiques, une douche solaire", explique Ornéli Tarpau qui vit sur place.

maison quartier soudon lamentin
©JD/RCI Martinique

Les 9 propriétaires se battent pour obtenir gain de cause. Certains se sont mis en difficultés financières, en payant une location en plus du crédit pour leur maison. Des procédures judiciaires ont même été entamées face au silence du promoteur.

Dominique Bastol, président de l ASL Grand Champ qui regroupe ces résidents, déplore le silence du promoteurs :

Nous n'avons plus aucun contact avec les promoteurs depuis juin 2019. Nous avions des petits échanges mais depuis la vente nous n'avons plus aucun contact avec eux. Nous avons poursuivi l'entreprise en justice. Nous avons gagné. Le juge les a contraint à réaliser la viabilisation mais sans contrainte de temps. Du coup, aujourd'hui rien ne se passe

La mairie du Lamentin, sensible à leurs difficultés, rappelle qu'au moment de l'attribution du permis de construire les plans étaient en règle. La municipalité entend se positionner comme facilitateur dans les échanges entre les propriétaires et les promoteurs.

Tags