Une formation pour réduire la fracture numérique des femmes en grande précarité vivant en Martinique

Par 20/10/2021 - 18:45 • Mis à jour le 20/10/2021 - 18:28

Réduire la fracture numérique des femmes migrantes en situation de grande précarité et vivant actuellement en Martinique. C’est l’objectif de ce projet E-Mujeres mis en oeuvre par l'association du Mouvement du Nid.

    Une formation pour réduire la fracture numérique des femmes en grande précarité vivant en Martinique

Le projet E-Mujeres vise à favoriser l'intégration des femmes migrantes en situation de grande précarité en Martinique, grâce à l’informatique. 68 femmes se sont lancées il y a près d'un an dans cette formation d'initiation aux outils informatiques et aux démarches en ligne. Au terme de cette première formation, 24 d'entre elles ont ainsi reçu leur diplôme ce matin des mains des responsables du Mouvement du Nid à Fort-de-France au cours d’une cérémonie. Cette association bénévole accompagne en effet les personnes en situation de prostitution ou de précarité.

Grâce à cet apprentissage en informatique, ces diplômées sont désormais capables de réaliser des démarches relatives à leurs droits et à la recherche d’emploi. 

Mouvement du nid formation numérique
24 femmes ont reçu leur diplôme ce matin suite à cette formation au numérique ©YG / RCI Martinique

Clary Pierre Paul est Haïtienne, et a bénéficié de cette formation, qu'elle a suivie pendant 6 mois. Elle est très heureuse de son acquis, nécessaire désormais en société :

C'est très important d'apprendre l'informatique, parce qu'aujourd'hui, quelle que soit l'activité que vous trouvez, il vous faut quand même une formation en informatique. La technologie avance, même si ça entraîne le chômage en même temps, mais c'est plus rapide. Il y a des bon et des mauvais côtés, mais on accepte parce que le temps avance

Une formation qui s'inscrit comme une première étape. A terme, l'apprentissage du français sera également combiné au numérique dans de prochaines actions.

Tags