Olivier Bérisson et un autre mis en cause convoqués ultérieurement pour les violences au CHUM

Par 19/01/2022 - 13:42 • Mis à jour le 19/01/2022 - 13:40

Après plus de 24 heures de garde à vue, Olivier Bérisson et Marvin Thodiard, tous deux mis en cause ont été présentés au parquet de Fort-de-France. Ils seront jugés ultérieurement pour outrages envers les forces de l'ordre.

    Olivier Bérisson et un autre mis en cause convoqués ultérieurement pour les violences au CHUM

Entendus par les policiers depuis hier matin (18 janvier 2022), Olivier Bérisson et Marvin Thodiard ont été déférés ce mercredi matin devant le parquet de Fort-de-France.

Les deux hommes étaient entendus par les policiers pour leurs rôles respectifs dans les affrontements entre les opposants à l'obligation vaccinale et les forces de l'ordre. Le 15 octobre dernier, les policiers et les gendarmes avaient été pris à partie au CHU de la Martinique après avoir interpellé deux hommes qui tentaient de s'introduire sur le site sans présenter leur pass sanitaire.

Présentés aux juges de la détention et des libertés, les deux hommes ont finalement été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Ils seront jugés ultérieurement pour des faits d'outrage à agent.

Tags