Des élèves du lycée de Bellefontaine se mobilisent pour le remplacement de leur professeur

Par 01/03/2021 - 19:25
01/01/2020 - 00:00

Une dizaine d'élèves de la classe de seconde année de BTS en management en hôtellerie-restauration du Lycée de Bellefontaine se sont mobilisés ce matin (lundi 1er mars) devant les portes du rectorat à Terreville. Ils dénoncent le non remplacement d'un professeur depuis de longs mois, alors que leur date d'examen approche à grands pas.

    Des élèves du lycée de Bellefontaine se mobilisent pour le remplacement de leur professeur
Les étudiants de seconde année de BTS en management en hôtellerie-restauration du Lycée de Bellefontaine se mobilisent ©PSV / RCI Martinique

Pas de professeur depuis cinq mois

Des élèves de la classe de seconde année de BTS en management en hôtellerie-restauration (MHR) du Lycée de Bellefontaine se sont rendus ce matin (lundi 1er mars) devant le rectorat pour demander une audience auprès du recteur ou de l'un de ses représentants. L'un de leurs professeurs n'est pas remplacé depuis octobre dernier, alors qu'il dispense une matière primordiale à l'obtention de leur diplôme.

Suite à un accident de travail, les lycéens se retrouvent sans cours d'entreprenariat et pilotage de l'entreprise hôtelière. Or cette matière est essentielle pour l'acquisition de leur diplôme, puisqu'elle compte en coefficient 15.

Un examen à la fin du mois

L'angoisse est d'autant plus grande chez ces jeunes majeurs que la date de l'examen approche. C'est à la fin du mois de mars qu'ils devront valider cette matière pour laquelle près de 111 heures de cours n'ont jamais eu lieu.

Selon Erica Jean Alphonse, l'une des déléguées de cette classe, le cours de remplacement proposé par leur établissement à partir de demain pour deux semaines est inadmissible, alors que l'examen doit avoir lieu à la fin de mois :

Nous avons un professeur de remplacement qui ne connaît pas notre programme, qui ne sait pas ce que l'on doit présenter à l'examen, et qui est professeur pour la première année, alors que nous sommes en deuxième année. Elle a aussi indiqué qu'elle ne serait présente que pour deux semaines, alors que nous avons manqué cinq mois de cours

Ses camarades et elle souhaitent donc l'annulation pure et simple de cet examen, afin de ne prendre aucun risque pour l'obtention de leur diplôme.

La délégation de cette classe de BTS espère être reçu demain au rectorat, mais leurs demandes n'ont jusqu'ici pas reçu de réponse, selon les lycéens.
 

Tags