3000€ requis contre Elie Domota, décision le 28 juin

Par 20/05/2022 - 09:54 • Mis à jour le 20/05/2022 - 09:53

Après deux jours d'audience, la première début avril et l'autre hier jeudi, le procès concernant Elie Domota poursuivi pour violences sur dépositaire de la force publique s'est achevé.

    3000€ requis contre Elie Domota, décision le 28 juin

Pour rappel, l'homme avait été interpellé lors d'une marche sociale aux Abymes le 30 décembre dernier. Les juges ont mis leur décision en délibéré au 28 juin prochain. Le Procureur de la République a requis 3000€ d'amende contre le leader syndical, l'avocat de la partie civile pour le gendarme plaignant a demandé 1€ symbolique. 

Notez que dans ses réquisitions, le ministère public a requis, faute d'éléments, la relaxe pour le chef de refus de se soumettre aux relevés signalétiques lors de la garde à vue.

Pour Maître Edouard Lanthiez de la partie civile, il fallait recentrer les débats :

Maître William Bourdon, célèbre avocat du barreau de Paris, qui a beaucoup lutté pour le respect des Droits de l'homme est venu plaider pour Elie Domota :

Tags