Nuit mouvementée avec plusieurs barrages et incendies

Par 19/11/2021 - 03:17 • Mis à jour le 19/11/2021 - 03:14

Une nuit de jeudi à vendredi agitée avec plusieurs blocages volontaires un peu partout. Peu après 21h00, des bandes de jeunes sont descendues dans les rues, pour installer des barrages de fortune souvent enflammés. Des scènes filmées et largement partagées sur les réseaux sociaux.

    Nuit mouvementée avec plusieurs barrages et incendies

Des scènes aussi largement commentées sur internet, avec des groupes de jeunes qui ont installés des barrages de fortunes, le plus souvent enflammés sur les routes. À Morne à l’eau d’abord, certains ont déplacé des blocs en ciment sur les voies, puis un peu plus tard, c’était au tour d’autres bandes, d’entrer dans la danse sur Pointe-à-Pitre, notamment sur le centre-ville boulevard Légitimus, Sonis, Baimbridge où là aussi des détritus, appareils ménagers voir voitures retournées ont été disposés sur la chaussée. On a pu voir plusieurs dizaines de jeunes, le visage masqué, déambuler dans les rues.

Certains allant même comme à Perrin aux Abymes, jusqu’à s’emparer d’engins de chantier pour s’amuser avec sur le rond point. Autres points de blocages, La Boucan Sainte-Rose qui l’était déjà toute la journée, mais aussi des secteurs jusqu'alors épargnés tels Moudong à Jarry, Jaula au Lamentin, l’entrée du Gosier, voir même la Rocade Baie-Mahault avec à chaque fois des petits feux déclenchés. La bretelle d’accès à Destrelland était jonchée de divers objets au sol, rendant la circulation dangereuse, avec la présence d’ordures et de matelas. Tout comme d'autres bretelles à Basse-Terre.

Une nuit particulièrement compliquée pour les automobilistes qui pour beaucoup ont dû rebrousser chemin à la vue de ces obstacles, certains usagers ont également signalé des jets de projectiles à leur arrivée aux abords de ces zones.

 

 

Tags