Enquête ouverte après le décès d'un jeune à Trois-Rivières

Par 23/11/2021 - 21:57 • Mis à jour le 23/11/2021 - 21:56

Une enquête judiciaire a été ouverte à la suite du décès d'un jeune de 28 ans originaire de Ste Rose survenu cette nuit à Trois-Rivières. Le Parquet de Basse-Terre a saisi la Section de recherches de Pointe-à-Pitre épaulée pour la circonstance de la Brigade départementale de Saint-Claude. Une autopsie du corps pour connaître les causes de la mort est prévue demain. Pour l'heure, aucune piste n'est ni privilégiée, ni écartée, par les enquêteurs de la gendarmerie.

    Enquête ouverte après le décès d'un jeune à Trois-Rivières
L'enquête sur le décès d'un jeune homme âgé de 28 ans, originaire de Ste Rose, survenu cette nuit du côté de Trois-Rivières s'avère difficile et délicate. Ni les causes, ni les circonstances de la mort ne sont encore connues et les enquêteurs de la Section de Recherches de Pointe-à-Pitre comme ceux de la Brigade de recherches de St Claude sont mobilisées pour tenter de regrouper le maximum d'éléments et de témoignages qui pourraient les rapprocher de la vérité. Une vérité qui pour l'heure doit fair face à plusieurs hypothèses qui ne restent au stade actuel des investigations que des informations non encore vérifiées ni confirmées.
 
Les enquêteurs comme le Parquet de Basse-Terre se montrent très prudents surtout en cette période où les fake news circulent à vitesse grand V notamment sur les réseaux sociaux avec à l'appui de très fortes manipulations. Aucun témoin pour l'instant ne s'est présenté pour dire ce qui se serait passé, où le drame se serait exactement déroulé et dans quelles circonstances. Certains parlent de tentative de vol de scooter, d'autres évoquent des faits qui auraient pu se dérouler sur le barrage, d'autres évoquent un autre lieu. Rien de tout cela n'a pu encore être réellement ni formellement  déterminé.
 
L'autopsie du corps prévue demain, le déplacement des enquêteurs sur le lieu probable des faits qui n'avait pu se faire jusque là, sont des pistes qui pourraient éclairer ceux qui sont depuis cette nuit chargés de découvrir la réalité des faits, les conditions dans lesquelles ce jeune aurait été blessé mortellement et le ou les éventuels auteurs de ce qui pour le moment ne peut-être qualifié. On sait que le jeune homme serait décédé au cours de son transfert vers le Centre Hospitalier de la Basse-Terre par les secours  intervenus sur place.
 
En attendant les résultats, le Procureur de la République de Basse-Terre a souhaité enlever tout doute sur une éventuelle implication des gendarmes. Xavier SICOT : 
 
 

Tags