Un nouveau variant baptisé « MU » inquiète

Par 01/09/2021 - 10:44 • Mis à jour le 01/09/2021 - 10:42

Un nouveau variant sous surveillance. Il a été baptisé « MU » et est surveillé de près par l’Organisation Mondiale de la Santé qui l’a d’ailleurs classé parmi ceux à suivre car il pourrait provoquer une résistance aux vaccins.

    Un nouveau variant baptisé « MU » inquiète

Ce variant a été identifié pour la première fois en janvier dernier en Amérique du Sud. S’il n’y a pas de « danger imminent », des études complémentaires sont nécessaires pour mieux le comprendre. Une inquiétude de plus et une nouvelle menace au moment où le variant Delta continue de faire des ravages. « Mu » a donc été identifié pour la première fois en Colombie en janvier dernier puis signalé dans d’autres pays d’Amérique du Sud mais aussi en Europe.

De manière très globale, tous les virus mutent avec le temps. La plupart des mutations n’ont que peu ou pas d’incidence sur les propriétés du virus selon les recherches. Toutefois, certaines mutations peuvent affecter les propriétés du virus et influer, par exemple, sur la facilité avec laquelle il se propage, la gravité de la maladie qu’il entraîne ou l’efficacité des vaccins, des médicaments, des outils de diagnostic ou des autres mesures sociales et de santé publique.

En raison des nombreux variants apparus en fin d’année dernière, l’OMS a choisi de caractériser les variants, ceux à suivre et ceux dit préoccupants et cela pour hiérarchiser les activités de surveillance et de recherche au niveau mondial.

Actuellement, l’OMS considère que 4 variants sont préoccupants, le variant Alpha, présent dans 193 pays, Delta, présent dans 170 pays. Pendant ce temps 5 autres variants sont à suivre y compris le variant Mu. Notez enfin et toujours selon l’OMS « Bien que la prévalence mondiale du variant Mu parmi les cas séquencés ait diminué et soit actuellement inférieure à 0,1 %, sa prévalence en Colombie, de l’ordre de 39 % et en Equateur : 13 % a constamment augmenté.

 

 

Tags