Double mobilisation à l'Université des Antilles

Par 23/02/2021 - 11:34 • Mis à jour le 23/02/2021 - 11:29

La perspective du changement des statuts de l'Université des Antilles fait craindre le pire à certains de ses membres. Une manifestation était organisée ce matin (23 février 2021) dans les pôles de Martinique et de Guadeloupe.

    Double mobilisation à l'Université des Antilles

Mobilisation ce matin à l’université des Antilles.  A 8h30, des membres de l'université se sont réunis devant l’administration générale de l’UA en Guadeloupe et sur le campus de Schoelcher en Martinique.

Les représentants de plusieurs instances, des représentants syndicaux, des enseignants-chercheurs et des membres du personnel administratif étaient présents pour dénoncer la modification annoncée des statuts de l’université. 

Un vote « en catimini » selon eux qui entraîneraient d’importants changements dans le fonctionnement de l’université notamment la suppression de l'alternance de la présidence entre nos 2 îles, la fin de l'autonomie des pôles, la concentration du pouvoir dans les mains de la présidence, et la mise à l'écart d'instances consultatives.

"C'est un problème de gouvernance", explique Michel Tondelier, secrétaire de la section SNESUP-FSU sur le Pôle Martinique.

On n'a jamais laissé la possibilité à l'université de fonctionner normalement. Le président et son équipe ont décidé d'exercer un pouvoir sans partage depuis quatre ans. Le ministère est au courant, la préfecture est au courant, le rectorat est au courant des tensions internes. Et la mise à mal de la structure se fait dans l'indifférence depuis plusieurs années parce que personne ne veut prendre ses responsabilités

Pour eux il s’agit, du "saccage de la démocratie universitaire".Ce n’est pas la première fois qu’ils dénoncent les agissements de la présidence de l’université.

Tags