Violence à l’égard des femmes : Une journée pour prévenir et pour dissuader

Par 25/11/2015 - 22:33 • Mis à jour le 25/11/2015 - 22:33

La journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes a eu lieu ce mercredi 25 novembre 2015.

    Violence à l’égard des femmes : Une journée pour prévenir et pour dissuader
Elles sont, en moyenne, chaque année, 2 200 femmes à être victimes de violences. Plus de la moitié de ces violences ont lieu dans le cadre conjugale. 40% à 50% de ces affaires sont classées sans suite par la justice. Les violences conjugales peuvent, toutefois, avoir de lourdes conséquences. Et les auteurs sont sanctionnés.

Ces derniers peuvent écoper de peines de prison fermes. Ce mercredi 25 novembre, à l’occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des Femmes, le préfet de Guadeloupe, Jacques Billant s’est exprimé sur les ondes de RCI Guadeloupe. Selon lui, il faut apporter des réponses aux victimes pour prévenir et surtout pour dissuader les auteurs de tels actes.