Bouillante fait appel à la participation des internautes pour financer son éclaraige public

Par • Mis à jour le 06/12/2016 - 04:20

C'est une première en France. La ville de Bouillante sollicite un financement participatif sur la plateforme Lendopolis. L'objectif ? Emprunter la somme de 75 000 euros pour la rénovation de son éclairage public.

    Bouillante fait appel à la participation des internautes pour financer son éclaraige public
La commune de Bouillante lance une opération de crowfunding. Pour se faire, elle a choisi la plateforme Lendopolis, une première en France. En règle générale, ce sont les TPE et les PME qui utilisent ce site internet pour solliciter la participation des internautes.

Mais, Bouillante a décidé de s'en servir. Car la commune envisage de renouveler complètement son éclairage public avec la technologie LED, dans le cadre d'un partenariat avec EDF. "La commune veut emprunter 75 000 euros sur Lendopolis pour compléter son financement", précise un communiqué de Lendopolis.

"Un premier financement a été apporté par Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie. Un autre financement par l'Etat, un troisième financement par le département (...) Malheureusement, il reste un complément à la charge de la ville, environs 85 000 euros, 10% du coût de l'opération ", a expliqué Thierry Abelli, le maire de Bouillante, sur les onde de RCI Guadeloupe ce lundi 5 décembre 2016.

Les Bouillantais auront accès en premier au projet jusqu'au vendredi 9 décembre 2016. Celui-ci sera ensuite élargi aux Guadeloupéens et aux internautes de Lendopolis.

Pour la petite histoire, compte tenu des spécificités de fonctionnement d'une collectivité locale, la plateforme a dû s'adapter.

Par exemple, "les remboursements, en capital et intérêts, seront effectués annuellement pendant 3 ans. Le taux est fixé à 3,5% étant donné le risque de défaut historiquement observé sur les collectivités locales françaises (nul à ce jour)".

Anaëlle Edom avec Alexandre Giraud