Tennis : Le premier tour de la coupe Davis en Guadeloupe ?

Par • Mis à jour le 17/11/2015 - 16:12

Yannick Noah, le nouveau capitaine des bleus insiste pour que le premier tour de la coupe Davis se joue en Guadeloupe. Selon Christian Forbin, le président de la ligue de tennis guadeloupéenne, cela pourrait être possible si des infrastructures avec de bonnes capacités d’accueil sont trouvés. Bonne nouvelle, le département en détiendrait quelques unes.

    Tennis : Le premier tour de la coupe Davis en Guadeloupe ?
Vendredi 14 novembre, le bureau fédéral français de tennis devait annoncer le choix de la ville hôte de la coupe Davis. La décision a été repoussée. Yannick Noah, le nouveau capitaine de l’équipe de France de tennis insiste pour que la rencontre ait lieu en Guadeloupe, a-t-il indiqué à L’Equipe ce lundi 16 novembre 2015. Et ce, même si la date de dépôt des candidatures est dépassée.

Yannick Noah défend cette idée car il s’agit d’un symbole. Si cette compétition se tient en Guadeloupe, ce serait une grande première. Mais, le champion met également en avant la stratégie sportive. Il souhaiterait éloigner les frappeurs canadiens Milos Raonic et Vasek Pospisil "de toute condition pouvant flatter leur puissance", a-t-il assuré au quotidien sportif.

Selon Christian Forbin, le président de la ligue de tennis guadeloupéenne organiser cette compétition dans l’archipel serait bénéfique pour les Outre-mer. Mais, il faut mettre à disposition des infrastructures pouvant recevoir 3000 à 4000 personnes. "Le stade des Abymes, le stade de Baie-Mahault peuvent accueillir cette manifestation", a-t-il souligné, ce mardi, sur les ondes de RCI Guadeloupe.

Anaëlle Edom
@AnaelleE_RCI