COVID : une situation "cataclysmique" selon les médecins libéraux

Par 15/08/2021 - 10:04 • Mis à jour le 15/08/2021 - 10:01

Les médecins de ville sont débordés par les demandes de rendez-vous mais aussi pour les certificats de décès qui se multiplient. Ils s'inquiètent aussi de voir de nombreux malades COVID qui ne respectent pas l'isolement.

    COVID : une situation "cataclysmique" selon les médecins libéraux

Les files d’attente s’étendent devant les cabinets des médecins. Si dans les hôpitaux, le personnel soignant est asphyxié par l’ampleur de la situation, en médecine de ville aussi, les professionnels de santé sont confrontés à la crise sanitaire. Ils sont débordés par les demandes de rendez-vous pour la prise en charge des patients mais aussi pour les certificats de décès qui se multiplient.

Des malades qui ne respectent pas l'isolement

Par ailleurs, les médecins s’inquiètent après avoir observé certains comportements. En effet, selon le Dr Frédérique Dulorme, présidente de l’URPS Médecins libéraux, certains patients se sachant positifs continuent pourtant à revenir dans les cabinets ou dans les laboratoires prenant ainsi le risque de contaminer de nombreuses autres personnes. Les médecins enjoignent donc les malades et les cas contact à respecter la période d’isolement.

L’URPS médecins libéraux indique mettre tout en place pour un travail en cohésion avec les différents autres corps de métiers, comme les pharmaciens, les infirmières ou les sages-femmes. Mais difficile de faire face à cette crise.

« Là il faut vraiment que tout le monde comprenne ce qui est en train de se passer. C’est vraiment un cataclysme qui s’abat sur la Guadeloupe. » insiste le Dr Frédérique Dulorme.

Comme leurs confrères qui évoluent en milieu hospitalier, les médecins libéraux sont épuisés par ce que la présidente de l’URPS qualifie de « tsunami » Ils appellent donc la population à se faire vacciner, actuellement seul moyen, d’éviter les formes graves de la maladie.

Tags