Zika en Guadeloupe: Avis de vigilance

Par 22/12/2015 - 15:13 • Mis à jour le 22/12/2015 - 15:13

Alors que des cas de contaminations viennent d'être confirmés en Guyane et en Martinique, l'Agence régionale de santé de la Guadeloupe tire la sonette d'alarme. Selon l'ARS il n'y a pas lieu de céder à la panique, mais elle appelle la population à adopter le comportements adequats pour prévenir une épidémie.

    Zika en Guadeloupe: Avis de vigilance
Adopter les bons comportements, passe essentiellement par la destruction des gîtes larvaires des moustiques et bien se protéger des piqures. Le Zika est une maladie virale transmise par le moustique Aédes Aégypti, le même qui transmet la Dengue et le Chikungunya, même s’il semble moins dangereux selon Patrick Saint-Martin, directeur de la veille et de la sécurité sanitaire à l’ARS Guadeloupe. Les symptômes du virus Zika sont assez similaires avec la dengue et le chikungunya. A savoir de la fièvre, des douleurs articulaires, des courbatures, des maux de tête, de la fatigue, de l’éruption cutanée ou encore de la conjonctivite, des symptômes qui se manifestent 3 à 12 jours après la piqure par le moustique contaminé.

Avis aux femmes enceintes

Au ministère de la Santé, on assure que la mobilisation est totale pour éviter une épidémie. Mais on veut adresser un message de vigilance tout particulier pour les femmes enceintes. En effet le zika peut provoquer dans certains cas des malformations du fœtus chez la femme enceinte selon ce qu’a affirmé Marisol Touraine la Ministre de la santé.