Braquage à domicile : les malfrats se trompent de cible

Par • Mis à jour le 01/03/2019 - 07:22

Braquage d’un genre spécial au Gosier dans la nuit de mercredi à jeudi. Trois malfaiteurs s’en sont pris au domicile de particuliers. Mais lorsqu’ils ont tenté de partir avec une des victimes, la bande s’est rendue compte que ce n’était pas la bonne cible. Une enquête de police est en cours.

    Braquage à domicile : les malfrats se trompent de cible

Sur les coups de 3h du matin jeudi, un particulier, sa mère et deux amis reçoivent la visite de deux hommes munis d’armes de poing. Les individus venaient de s’introduire par une baie vitrée d’un appartement situé dans une résidence de Dampierre. Ils ont menacé les occupants et ont récupéré l’un d’eux avant de le faire descendre sur le parking. Là, un troisième malfrat attendait, téléphone à l’oreille. Sur indications de son interlocuteur au bout du fil, il aurait fait signe à ses complices de ramener l’otage dans le domicile car il ne correspondait pas à la description. On peut donc supposer que l’attaque était ciblée et préméditée sauf que la bande se serait trompée de logement.

L'otage n'était pas le bon 

Les agresseurs ont tout de même subtilisé au passage des téléphones portables et un ordinateur. Pour ne pas que les séquestrés appellent aussitôt les secours. Ils leur ont même demandé de compter jusqu’à 30 avant de se relever. Une enquête de police a bien sur été ouverte, confiée pour l’heure à la sûreté départementale du commissariat central. Que cherchaient-ils ? Ou plutôt qui ? Des investigations sont en cours afin d’identifier au plus vite les suspects mais aussi définir leurs intentions.