Soixante-dix entreprises intéressées par le pacte pour l’emploi des jeunes

Par • Mis à jour le 02/12/2015 - 19:10

Selon Thibault Lanxade, le vice-président du MEDEF le pacte pour l’emploi des jeunes a su convaincre les entrepreneurs locaux.

    Soixante-dix entreprises intéressées par le pacte pour l’emploi des jeunes
Cette semaine, Thibault Lanxade, le vice-président du Mouvement des Entreprise de France (MEDEF) en charge des Très Petites Entreprises et des Petites et Moyennes Entreprises (TPE-PME) est de passage en Guadeloupe.

Le numéro deux du MEDEF est allé à la rencontre d’entrepreneurs pour recueillir leurs doléances. Et deux mois après la signature du pacte pour l’emploi des jeunes en Guadeloupe, le MEDEF assure que soixante-dix entreprises sont intéressées par ce dispositif. Elles veulent créer un total de 220 embauches immédiates.

"Ce qui a été proposé dans le pacte jeunesse doit être mis en place. Les entreprises doivent pouvoir recruter très simplement des jeunes (…)", a indiqué Thibault Lanxade, ce mercredi 2 novembre, sur les ondes de RCI Guadeloupe.

Le 9 septembre 2015, lors de la deuxième conférence régionale permanente de la jeunesse, L’Etat, la Région, le Département et l’Union des entreprises de la Guadeloupe (UDE-MEDEF) ont signé ce pacte pour l’emploi des jeunes.

Ce dispositif est une première en France. Il engage la participation de l’Etat à hauteur de 5 millions d’euros. Ce pacte permet avant tout de mettre en œuvre un guichet unique visant à simplifier les démarches de recrutement et à alléger les charges des entreprises.