La chanteuse Jenny Jonathan est décédée

Par • Mis à jour le 25/11/2015 - 13:14

Propulsée sur le devant de la scène avec le groupe Karapat, Jenny Jonathan, la chanteuse des titres mémorables On son tambou et de Dé mo Kréyol est morte dans la nuit de mardi à mercredi.

    La chanteuse Jenny Jonathan est décédée
(VIDEO-AUDIO)

La chanteuse Jenny Jonathan est décédée à l'âge de 56 ans dans la nuit du mardi 24 novembre au mercredi 25 novembre 2015. Née à Issy-Les-Moulineaux en 1959, Jenny Jonathan avait été découverte et propulsée par Rodolphe Jean-Louis du groupe Karapat.

Cette collaboration donnera naissance à un premier album en 1987, On son tambou. En 1989, sort un deuxième album enregistré au studio Debs. Il rencontre alors un succès immédiat.

"C’était une grande dame du rétro zouk. Dé mo kréyol, On son tambou sont toujours restés number one au niveau de la musique antillaise", a indiqué sa fille Claudy, ce mercredi, sur les ondes de RCI Guadeloupe.



C’est également le début d’une grande aventure. En 2001, l’artiste enregistre un premier album solo chez Moradisc, Jenny Jonathan Authentique, on y retrouve le titre Vou an vlé.

Jenny Jonathan était une femme de scène. Elle intègre le groupe K'swingé en 2004. La chanteuse a sillonné la Caraïbe aux côtés de Gordon Henderson et d’Ophelia.

Elle a aussi fait de nombreux échanges musicaux avec, entre autres, Tanya Saint-Val, Jacob Desvarieux et Jean-Philippe Marthelly.