En direct

Eurpoe 1

Comment assurer la sécurité des croisiéristes ?

600 000 croisiéristes sont attendus en Martinique durant cette saison. Un afflux important qui oblige les autorités à prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer leur sécurité. L'Etat comme les autorités touristiques ont l'ambition de faire de la Martinique la destination croisière la plus sure de la Caraïbe.

Par Lorand
Par Karl Lorand et Aude Sioul-Tidas
Image
bateau de croisière
légende image principale
La saison de croisière bat son plein. ©RCI Martinique

La saison des croisières a débuté mi-novembre (23 novembre 2017) et avec elle, le dispositif de sécurisation des croisiéristes. 600 000 croisiéristes sont attendus pour la saison 2017-2018. La préfecture et ses partenaires (la ville de Fort-de-France, le CMT) souhaitent faire de la Martinique l’une des destinations les plus sûre de la Caraïbe. L’objectif du préfet et du maire de Fort-de-France est 0 agressions.                                                    

Tous les jours, une trentaine d’agents de la police nationale, municipale et des médiateurs assurent la sécurité des touristes. Le dispositif se décline en deux volets. Les médiateurs font des rondes toute la journée à vélo en centre-ville et s’arrêtent pour renseigner si besoin. Les forces de l’ordre assurent des rondes toutes les 30 minutes aux abords des navires de croisière ainsi qu’aux endroits où se rendent le plus souvent les touristes, C’est-à-dire sur le Bord de mer, le grand marché et auprès des commerces.

Depuis le début de la saison, trois vols à l’arraché ont été commis. La police nationale affirme avoir trouvé les auteurs des faits tout de suite après leurs méfaits. En 2016, on dénombrait moins de 10 agressions à l'encontre des croisiéristes.

Le reportage de Aude Sioul-Tidas :

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Le Lamentin - Martinique
Une réunion s'est tenue, ce vendredi matin au siège de la CACEM au sujet de la gestion du site de Port Cohé, au Lamentin.
Société
0 Réactions
-Fort-de-France
Pour la journée européenne des victimes du 22 février, l'association d'Aides aux Victimes de Martinique (ADAVIM) s'est mobilisée.
Société
0 Réactions
-Martinique
Olivier Marie-Reine a été élu, ce vendredi matin (23 février 2018) président du parc naturel marin de Martinique.
Société
0 Réactions
-Fort-de-France
Une messe en hommage au père Claude Anglio a été célébrée, ce vendredi matin à l'église De Briant à Fort-de-France. Ils étaient nombreux à venir y ass...
Société
0 Réactions