En direct

Eurpoe 1

Les services de l'Etat contrôlent les transporteurs sanitaires

Opération de contrôle d'envergure aux abords de l'hôpital de la Meynard ce mardi matin (6 février 2018). Le comité opérationnel départemental de lutte contre la fraude (Codaf) était mobilisé pour une action autour des transports sanitaires occasionnels.
Par Karl Lorand et Jessica Dantin
Par Karl Lorand et Jessica Dantin
Image
contrôle ambulance
légende image principale
Ambulances, TPMR, VSL...tous ont été contrôlés. ©J.D./RCI Martinique

Les ambulanciers et autres transports sanitaires étaient ce matin dans le collimateur des autorités. Un dispositif composé de la police, la dieccte , la deal, la CGSS et l'ARS s'était positionné tôt ce matin à l'entrée de l'hôpital Pierre Zobda Quitman.

Tous les véhicules concernés ont été passés au peigne fin. Les inspecteurs ont vérifié les papiers obligatoires nécessaires à l'exercice de la profession pendant que les forces de l'ordre se sont concentrées sur la conformité des voitures. Quelques infractions ont été relevées notamment des absences de documents, des défauts de contrôle technique et de non présentation de permis de conduire. Les agents de la dieccte étaient quant à eux présents pour contrôler les infractions au code du travail.

"Nous sommes là pour les ambulances, les transports occasionnels (TPMR) et les véhocules sanitaires légers. On a pu voir que l'amalgame se fait entre le transport privé de taxi et le transport public de personne. Nous relevons des infractions graves puisque c'est un travail dissimulé par l'activité. Les infractions au code de la route sont aussi sanctionnées. Nous faisons de l'information comme de la sanction", explique Franck Carotine, le responsable du service animation et contrôle des transports à la DEAL.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Retiré de la vente en 2012, l'Asulox, un herbicide anti-gramminées bénéficie d'une dérogation pour son utilisation dans la culture de la canne à sucre...
Santé
0 Réactions
-Trois-Ilets
La drépanocytose touche près de 50 millions de personnes dans le monde. En Martinique, 3 jours lui sont consacrés pour échanger sur cette maladie géné...
Santé
0 Réactions
-Fort-de-France
Depuis plusieurs semaines, une quinzaine de brancards encombrent le couloir des urgences. Une situation que dénonce le personnel qui menace de faire g...
Santé
0 Réactions
-Martinique
Le carnaval s'est achevé hier (mercredi 14 février 2018) mais ses effets continuent à se faire sentir sur nos organismes. Fatigue, coup de froid, gueu...
Santé
0 Réactions