En direct

Eurpoe 1

"De la psychiatrie à la vie", le défi d'Oxyen'972

L'association oxyjen'972 a organisé une rencontre mercredi (6 novembre 2017)  à l'institut martiniquais du sport au Lamentin. Une rencontre intitulée « de la psychiatrie à la vie ». L'idée était de présenter les actions menées en faveur d'un public présentant des troubles psychiques chroniques.
Par Karl Lorand et Isabelle Hamot
Par Karl Lorand et Isabelle Hamot
Image
psychiatrie
légende image principale
©I.H./RCI Martinique

Démystifier la psychiatrie et montrer qu'il est possible de vivre normalement malgré ses troubles, à condition d'une thérapie sur le long terme. C'est l'objectif de l'association oxyjen'972.

Une cinquantaine de personne ont participé à cette rencontre. Parmi le public, ceux et celles (11 personnes) atteintes de troubles psychiques, qui sont parvenues à retrouver une vie sociale. "Dans notre groupe de douze, il n'y a qu'une personne qui s'est retirée. Et pour nous c'est déjà un bilan positif. Parmi elles, il y a trois personnes qui travaillent et une qui enclenche le processus. D'autres ont des objectifs beaucoup plus modestes comme être bénévoles au sein de l'association. Il y a derrière tout cela, il y a une quête de retrouver une utilité sociale et une meilleure estime de soi", explique Wendy Lucien, psychologue au CMP de Sainte-Marie

Cette association est une équipe de bénévoles qui s'intéresse depuis an an à cette population souvent stigmatisée et délaissée. Elle promeut des actions de types psycho-thérapeutiques : journée de cohésion, relooking, activité ludiques et interractives pour aider à reprendre confiance et retrouver une vie sociale.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Durant deux jours, des médecins spécialisés dans le traitement des maladies environnementales sont réunis en congrès à l'hôtel La Bâtelière. Au menu, ...
Santé
0 Réactions
-Paris - Ile de France
La réunion interministérielle qui s'est déroulée ce mercredi matin à Paris autour du chlordécone a moyennement satisfait les parlementaires de Martini...
Santé
0 Réactions
-Martinique
Retiré de la vente en 2012, l'Asulox, un herbicide anti-gramminées bénéficie d'une dérogation pour son utilisation dans la culture de la canne à sucre...
Santé
0 Réactions
-Trois-Ilets
La drépanocytose touche près de 50 millions de personnes dans le monde. En Martinique, 3 jours lui sont consacrés pour échanger sur cette maladie géné...
Santé
0 Réactions