En direct

Eurpoe 1

45% des seringues commercialisées sont recyclées mais ce n'est pas assez

L'organisme Dastri qui s'occupe du traitement des déchets médicaux présentait mardi (6 février 2018) son bilan de l'année 2017. En 2018, la société veut doubler ses chiffres sur notre île.
Par Karl Lorand et Hanna Roseau
Par Karl Lorand et Hanna Roseau
Image
dastri lucette
légende image principale
Dastri permet au malade de collecter leurs aiguilles. ©Thomas Lang/Dastri

L'éco-organisme DASTRI présentait hier matin aux partenaires locaux ( santé et institutionnels) ses résultats 2017 et les perspectives pour l'année 2018 à l'ARS (Agence Régionale de Santé) à Fort-de-France.

Pour l'occasion, Laurence Bouret, la Déléguée Générale de DASTRI a fait le déplacement depuis l'Hexagone. L'association, agréée depuis 4 ans  prend en charge les déchets de soin perforants (seringues, stylos insuline …) utilisés par les patients en auto traitement, c'est par exemple le cas des patients atteints de diabète mais aussi les utilisateurs d’autotests de diagnostic de MST.

Dans toutes les pharmacies de l'île, une boite jaune et verte est remise gratuitement au patient et ce sont ces déchets qui sont ensuite récupérés par DASTRI.

En 2017 : le taux de collecte s'établissait à 45% , des résultats positifs mais il reste encore beaucoup à faire notamment en ce qui concerne la communication avec les acteurs locaux et l'information des patients. "Presque la moitié des dispositifs médicaux qui sont commercialisés sur l'île sont récupérés et traités de manière sécurisée. On peut faire mieux. On va essayer de faire grimper ce chiffre à 80%. Il va falloir qu'on communique plus largement en direction est patients et des pharmacies mais aussi les médecins et les autres acteurs de la santé en mesure de distribuer cette information", a commenté Laurence Bouret. 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Retiré de la vente en 2012, l'Asulox, un herbicide anti-gramminées bénéficie d'une dérogation pour son utilisation dans la culture de la canne à sucre...
Santé
0 Réactions
-Trois-Ilets
La drépanocytose touche près de 50 millions de personnes dans le monde. En Martinique, 3 jours lui sont consacrés pour échanger sur cette maladie géné...
Santé
0 Réactions
-Fort-de-France
Depuis plusieurs semaines, une quinzaine de brancards encombrent le couloir des urgences. Une situation que dénonce le personnel qui menace de faire g...
Santé
0 Réactions
-Martinique
Le carnaval s'est achevé hier (mercredi 14 février 2018) mais ses effets continuent à se faire sentir sur nos organismes. Fatigue, coup de froid, gueu...
Santé
0 Réactions