En direct

Eurpoe 1

22 jours de pluie au mois de janvier

Le mois de janvier a été particulièrement arrosé. Météo France indique qu'il a plu 22 jours sur 31. Une pluviométrie cumulée qui constitue un record sur les mois de décembre 2017 et de janvier 2018.
Par RCI Martinique
Par RCI Martinique
Image
pluie
légende image principale
La pluie s'abat sur la Martinique depuis décembre.

Depuis deux mois, la pluie n'épargne pas la Martinique. Rares sont les journées où une averse n'arrose pas notre île. On pourrait penser qu'il s'agit d'un impression, mais les statistiques de Météo France le prouve. Du 1er au 31 janvier 2018, il a plu 22 jours sur 31. les quantités de pluie recueillies ne sont pas forcément très au-dessus des normales. Même si il est tombée 156mm de pluie à la station de référence du Lamentin. Ce qui représente environ 30 % de plus que la normale. C'est cependant loin d'être un record. "Statistiquement, cela revient une fois tous les 4 ou 5 ans. Si l’on regarde la décennie en cours, janvier 2009 avait été plus arrosé en quantité comme en fréquence : 161mm en 27 jours de pluie ! Le record à l’aéroport date de janvier 1967 avec 290mm de pluie ...on en est très loin !", écrit Météo France.

Ailleurs, on a recueilli 208mm à Sainte-Marie, 141mm à Saint-Pierre,107 mm à Sainte-Anne, les mesures sont entre 5 et 20 % supérieures à ce que l’on attend en moyenne pour un mois de janvier.

Ce qui représente un record c'est la durée de cette épisode pluvieux. "En revanche, si l’on s’intéresse aux pluies cumulées en décembre et janvier, les valeurs mesurées deviennent exceptionnelles ! En effet, c’est la 1ere fois depuis 1933 que l’on recueille autant d’eau entre le 1er décembre et le 31 janvier à Fort-de-France (547mm) et à Fonds-St-Denis (871mm) ; la 2e fois au Lamentin (519mm). Ailleurs, le bilan pluviométrique est moins remarquable, même s’il reste plus élevé que la normale", précise Météo France.

Des alizés plus humides

Météo France a une explication pour ce mauvais temps qui stagne sur la Martinique : "Toutes ces averses sont véhiculées par des alizés plus humides et plus soutenus qu’à l’accoutumé (16,2km/h en moyenne au lieu de 14,4 au Lamentin). Ce vent soutenu et l’humidité de l’air associée accentuent l’impression de fraîcheur même si les températures mesurées sous-abri sont supérieures aux normales : 29,4°C pour les maximales, 23°C pour les minimales au Lamentin en janvier."

Cette pluviosité anormale est le fruit des effets de La Nina, le pendant climatique de El Nino qui lui est plus chaud. Modérée cette année, La Nina est à son pic d'activité. Un retour à la normale n'est pas prévu avant plusieurs mois.

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Prêcheur - Martinique
La sirène a retenti une troisième fois ce mardi matin (20 février 2018) au Prêcheur. Cette fois-ci les 130 élèves de l'école élémentaire ont été évacu...
Risques naturels
0 Réactions
-Prêcheur - Martinique
La sirène annonçant les lahars a retenti deux fois cette nuit (mardi 20 février 2018). Des coulées de boue qui n'ont pas provoqué d'évacuation cette f...
Risques naturels
0 Réactions
-Martinique
La Martinique est repassée en vigilance verte, ce jeudi en fin de journée. Les vents ont légèrement diminué.
Risques naturels
0 Réactions
-Bruxelles
La Commission Européenne annonce une aide de 49 millions d'euros pour Saint-Martin et la Guadeloupe.
Risques naturels
0 Réactions