En direct

Eurpoe 1

Olivier Bérisson démissionne de la présidence de l'Assaupamar

Olivier Bérisson n'est plus le président de l'Association de Sauvegarde du Patrimoine Martiniquais (Assaupamar). Dans un courrier en date du 23 novembre 2017, il a annoncé renoncer à son poste. Sa démission a été entérinée lundi soir (4 décembre 2017) lors d'une assemblée générale.
Par RCI Martinique
Par RCI Martinique
Image
olivier bérisson
légende image principale
Olivier Bérisson quitte la présidence de l'Assaupamar ©FB Olivier Bérisson

Un peu moins de deux ans après son élection à la tête de l'Assaupamar (24 janiver 2016), Olivier Bérisson quitte donc ses fonctions à la tête de l'association écologiste.

Dans un courrier daté du 23 novembre 2017, il s'explique : "Je prends acte de mes divergences sur les formes et le fond, des méthodes, des moyens d'actions pour mener le combat de sauvegarde", écrit-il. Quelques lignes plus bas, il confirme son retrait de la présidence : "Je renonce donc au poste de président de l'association". Il évoque également un désaccord avec les membres historiques de l'association sur la relation avec le personnel politique.

Durant sa courte présidence, Olivier Bérisson a multiplié les combats notamment contre l'implantation de l'usine Albioma II au Galion. Avec ses partisans, il s'était enchaîné aux grilles du port pour empêcher la sortie de convois de matériaux à destination du chantier de l'usine.

Plus radical que ses prédécesseurs, il n'a pas hésité à impliquer l'association dans des combats hors du champ de l'écologie. Ce fut le cas lorsqu'il a pris fait et cause pour Philippe Aurore, l'ancien directeur du Legta de Croix-Rivail.

Son dernier combat à la tête de l'Assaupamar s'est déroulé au Vauclin. Avec ses militants, Olivier Bérisson avait tenté d'alerter sur le déboisement illégal d'un terrain à la Pointe Faula.

Présent médiatiquement, initiateur d'un nouveau mode communication de l'association notamment via une forte utilisation des réseaux sociaux, Olivier Bérisson aura fortement marqué de son empreinte l'Assaupamar malgré son court mandat.

Le courrier de démission d'Olivier Bérisson :

Bel bonjou

Mesdames, Messieurs

Du conseil d’administration de l’ASSAUPAMAR,

 

J’ai donné le meilleur de moi-même avec enthousiasme et conviction.

Depuis l’année dernière, des tensions, voir des dissensions, se sont fait jour sur les orientations de la structure.

Je constate que j’ai un positionnement complètement différent que notamment les membres historiques, sur la relation aux élus.

Je prends acte aussi de mes divergences sur les formes et le fond, des méthodes, des moyens d’actions pour mener combat de la sauvegarde.

La personne humaine Martiniquaise, MOUN MATINIK, est pour ma part le socle de notre patrimoine.

Je reconnais des maladresses, des hésitations, des erreurs.

Depuis plus d’un an, je suis en contradiction avec moi-même concernant certaines orientations de l’ASSAUPAMAR.

J’ai essayé de continuer, mais cela génère des incompréhensions, des tensions, des suspicions.

Je renonce donc au poste de président de l’Association.

Je vous remercie pour tout.

Mes convictions, sur le « KASKOD », la rupture avec :

- les règles, réglementations, lois, philosophies, alimentations, boissons, lectures, médecines, écologies, du colon,

Se trouvent plus que jamais renforcées. Je ferai tout pour que notre pays s’aime de tout.

Je reste un militant de la construction, de la valorisation de notre pays, LA MARTINIQUE.

Afin d’assurer la continuité administrative de l’association, je vous laisse le soin de choisir les modalités qui vous agréeront.

Je ne participerai plus aux travaux.

Le 23/11/2017

OLIVIER BERISSON

Respé ek lonè ba Matinik

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Le président de l'Assemblée de Martinique a réagi à son tour aux propos d'Alfred Marie-Jeanne l'accusant de prendre part à un complot politique contre...
Politique
0 Réactions
-Martinique
Le coup de semonce donné ce week-end par Alfred Marie-Jeanne pourrait sonner le glas de l'alliance du Gran Sanblé. Dans un style dont il a le secret, ...
Politique
0 Réactions
-Martinique
(Vidéo) - Plus de 24 heures après les propos virulents tenus par Alfred Marie-Jeanne à son encontre, Jean-Philippe Nilor a réagi lundi soir (11 décemb...
Politique
0 Réactions
-Martinique
La rupture entre Alfred Marie-Jeanne et Jean-Philippe Nilor semble irréversible. Dans une intervention sur la radio RLDM, le président du MIM a affirm...
Politique
0 Réactions