En direct

Eurpoe 1

Mort de Lionel Longlade : un homme mis en examen pour homicide involontaire

Le décès de Lionel Longlade, jeune gendarme en vacances, lors d'une partie de pêche sous-marine le 10 septembre dernier avait suscité une forte émotion. Mardi (10 octobre 2017), un homme a été mis en examen pour homicide involontaire. C'est lui qui conduisait le bateau qui aurait percuté le plongeur.
| par Karl Lorand et Yvonne Guilon
Image
Lionel Longlade
légende image principale
Lionel Longlade est décédé le 10 septembre 2017 après avoir été percuté par l'hélice d'un bateau. ©D.R.

Un mois après le décès de Lionel Longlade, une jeune gendarme de 27 ans, aux Anses d'Arlet, un homme a été placé en examen pour homicide involontaire. 

Les enquêteurs cherchent toujours à comprendre pourquoi les personnes à bord du bateau ne se sont pas rendues compte qu’un homme avait été heurté par les hélices de l’embarcation.

On sait pourtant que l’homme qui vient  d’être mis en examen est un pilote chevronné. C'est lui qui était à la barre du bateau quand le drame s’est produit.

Placé en garde à vue très rapidement après les faits, il avait été remis en liberté et avant d’être à nouveau convoqué par le juge en charge du dossier. C’est là qu’il a été mis en examen hier pour homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire.

L’enquête se poursuit.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Créée en 1993, la réparation pénale a mis du temps à s'installer dans les mœurs des juridiction. Désormais, les juges y ont de plus en plus recours. 2...
Justice
0 Réactions
-Martinique
Le surveillant pénitentiaire accusé d'exhibition sexuelle a été condamné mercredi dernier (11 octobre 2017) à 6 mois de prison avec sursis.
Justice
0 Réactions
-Martinique
Les agresseurs de Kévin Philippy, ce policier dont la voiture a été brûlée en marge d'une manifestation le 18 mai 2016, ont été condamnés à plusieurs ...
Justice
0 Réactions
-Paris
Aujourd'hui tétraplégique, laissé pour mort par Mohamed Merah en mars 2012, le militaire guadeloupéen ne peut pas assister au procès qui s'est ouvert ...
Justice
0 Réactions