En direct

Eurpoe 1

Les meurtriers de Michel Mignon de nouveau devant la justice

Les meurtriers de Michel Mignon qui avait été tué de plusieurs coups de coutelas le 19 novembre 2013 à la marina du Marin sont de nouveau devant la justice.
Par Sullyvan Daphné avec Peggy Saint-Ville
Par Sullyvan Daphné avec Peggy Saint-Ville
Image
Les meurtriers de Michel Mignon de nouveau devant la justice
légende image principale
Image d'illustration.

Rappelez-vous. Michel Mignon, un breton de 50 ans qui vivotait à la marina du Marin avait reçu 40 coups de coutelas mortels le 19 novembre 2013.

En première instance, en septembre 2016 son meurtrier Reagan Henry avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Il avait été reconnu coupable du meurtre de Michel Mignon.

Ce jour-là, Reagan Henry n'était pas seul à comparaître dans le box des accusés. À ses côtés, ce soir de novembre 2013, se tenaient Steeven Laigle, Olivier Patterson et Jimmy Bellonie. Les trois hommes étaient poursuivis pour non assistance à personne en danger.

Tous les trois ont été acquittés pour ce chef d'accusation. Les jurés ont estimé que l'auteur du crime ne pouvait être stoppé par ses comparses. Olivier Patterson et Jimmy Bellonie sont donc reparties libre du tribunal. En revanche, Steeven Laigle a été reconnu coupable d'extorsion. Il a été condamné à 5 ans de réclusion dont 2 avec sursis.

Aujourd'hui, ils sont de nouveau devant la justice à la cour d'assise d'appel. La décision est attendue en fin de journée, ce mercredi.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Fort-de-France Martinique
L'agresseur présumé du chauffeur de bus du réseau Mozaïk était convoqué ce lundi devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France.
Justice
0 Réactions
-Haïti
Dans un premier bilan provisoire rendu public vendredi (16 février 2018) le ministère de la santé publique avance le chiffre de 877 blessés lors des f...
Justice
0 Réactions
-Fort-de-France
Le procès en appel de Jean-Pierre Jean-Louis secrétaire général de Force Ouvrière (FO) a été renvoyé à avril prochain dans l'affaire d'insulte raciste...
Justice
0 Réactions
-Martinique
L'homme qui avait enregistré son appel au Samu a été placé en garde à vous ce mercredi (7 février 2018) dans la matinée. Jean-Marc Massée a décidé de ...
Justice
3 Réactions