En direct

Eurpoe 1

Le cas de la petite Louise devant le juge des enfants

La mère de la petite Louise, dont la famille affirme qu'elle a été agressée sexuellement par son père qui lui réclame la garde la petite, avait saisi le juge des enfants. L'audience a eu lieu ce jeudi matin (30 novembre 2017) à Fort-de-France.
Par Karl Lorand et Jean-Marc Pulvar
Par Karl Lorand et Jean-Marc Pulvar
Image
palais de justice FDF

La petite Louise est toujours en Martinique avec sa mère. Cette dernière a pu expliquer au juge des enfants ce jeudi matin sa situation et celle de sa fille.

"Mme Bouton a demandé au juge des enfants de protéger sa fille. Elle est en danger au regard des faits que l'enfant avait dénoncés. Mais il fallait également qu'elle puisse retrouver une vie normale. La décision du procureur de classer l'affaire sans suite, une décision choquante, ne respectait pas le minimum de principe de précaution. En ne jugeant pas cette affaire, le procureur a condamné la mère de famille à la clandestinité. Elle veut en sortir. Elle veut que son enfant retrouve une vie normale de petite fille", explique maître Georges-Emmanuel Germany.

Le père de Louise a contesté la compétence du juge des enfants de Fort-de-France.

L'affaire a été mise en délibéré au 11 décembre 2017.

Concernant le volet attouchement sexuel de l'affaire, une audience est programmée au mois de février 2018. "Nous voulons que ce père agresseur sexuel soit jugé", insiste l'avocat de la mère.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
C'est au début de ce mois de décembre 2017 que la justice a bouclé l'enquête autour de la disparition et de la mort de Francette Pierre-Emille. Trois ...
Justice
0 Réactions
-Martinique
Les magistrats du Tribunal Administratif de Fort-de-France ont tenu mardi (5 décembre 2017) leur audience solennelle de rentrée. Il a été question du ...
Justice
0 Réactions
-Martinique
Le conseil d'évaluation du centre pénitentiaire de Ducos s'est réuni lundi après-midi (28 novembre 2017). Les trois suicides survenus en moins d'un mo...
Justice
0 Réactions
-Martinique
Le ciel semble s'éclaircir pour la ville du Diamant dans le dossier COFIC. Mardi (22 novembre 2017). Lors d'une audience devant le tribunal administra...
Justice
0 Réactions