En direct

Eurpoe 1

Les portables interdits à l'école à la rentrée 2018

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education Nationale a annoncé dimanche (10 décembre 2017) que les téléphones portables seraient désormais interdits en école et au collège. Chez nous, les réactions sont plutôt mitigées.
Par Hanna Roseau et Clara Vincent
Par Hanna Roseau et Clara Vincent
Image
photo téléphone portable
légende image principale
Les téléphones portables seront interdits dès la rentrée 2018.

Elle figurait déjà dans le programme d'Emmanuel Macron, dimanche (11 décembre 2017), le Ministre de l’économie a annoncé l'interdiction des téléphones portables en école et au collège dès la rentrée 2018.

Depuis, les réactions se sont succédées, pour Régine Bellay , co-secrétaire de la FSU, la mesure est tout simplement inutile.  "C'est déjà prévu dans le règlement intérieur, il suffit simplement de rappeler à l'élève que c'est interdit dans l'enceinte de l'établissement pour qu'il le range  [....]pour la réussite des élèves, je pense qu'on peut faire d'autres annonces" assure-t-elle.

Pour Gérard Laguerre, président de l’UPEM, l’Union des parents d’élèves de Martinique, si l’interdiction du portable est bien nécessaire pour le primaire, ce n'est pas forcément le cas pour le secondaire, pourvu bien sûr qu'il serve d'outil à l'enseignement.

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education Nationale a toutefois rappelé que les contours de cette mesure sont encore à préciser avant son application effective en septembre 2018.

 

 

 

 

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Les syndicats d'enseignants sont en colère. L'académie de Martinique perdra 57 postes à la rentrée 2018.
Education
0 Réactions
-Schoelcher - Martinique
La ministre du travail a tenu à rappeler l'importance de développer la formation et l'apprentissage
Education
0 Réactions
-Martinique
Des collégiens du collège Dillon 2 ont pensé et réalisé un court métrage sur le harcèlement scolaire. Le film a été diffusé mercredi matin au Grand Ca...
Education
0 Réactions
-Martinique
Placée en redressement judiciaire depuis le 21 novembre 2017, l'AMEP est à la recherche d'un repreneur. La solution pourrait venir de l'association d'...
Education
0 Réactions