En direct

Eurpoe 1

L'académie de Martinique perdra 57 postes à la rentrée 2018

Les syndicats d'enseignants sont en colère. L'académie de Martinique perdra 57 postes à la rentrée 2018.
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
lycée martinique
légende image principale
©Archives RCI Martinique

L'académie de Martinique comptera 57 postes en moins à la rentrée 2018. C'est ce qu'a décidé le Comité Technique Ministériel qui s'est réuni le 19 décembre dernier. Pour la troisième année consécutive notre territoire comptera moins d'enseignants, de CPE et de psychologues dans les établissements scolaires.

"On ne peut pas concevoir une telle saignée. C'est proprement inacceptable", commente le syndicat SE-UNSA dans un communiqué de presse. "Que dire de nos jeunes lauréats au concours ? Avec une telle décision, ils se verront d'office nommés dans des académies en France", s'inquiète aussi le syndicat.

Le SE-Unsa dénonce "une logique purement économique". Et d'ajouter que "dans le même temps d'autres académies comme la Réunion, la Guyane ou la Corse conservent ou augmentent leur taux d'encadrement".

D'après les calculs du Snetaa-FO, "il en ressort une demande de suppression de 57 ETP (Emploi Temps Plein) pour l’académie Martinique à la prochaine rentrée scolaire 2018. Cela correspond à la suppression d’au moins 80 postes dans le second degré".

De son côté le ministère de l'éducation nationale s'appuie sur la baisse la population martiniquaise pour justifier ces coupes renouvelées dans les rangs de l'académie de notre île.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Schoelcher - Martinique
La ministre du travail a tenu à rappeler l'importance de développer la formation et l'apprentissage
Education
0 Réactions
-Martinique
Des collégiens du collège Dillon 2 ont pensé et réalisé un court métrage sur le harcèlement scolaire. Le film a été diffusé mercredi matin au Grand Ca...
Education
0 Réactions
-Fort de France, Martinique
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education Nationale a annoncé dimanche (10 décembre 2017) que les téléphones portables seraient désormais inte...
Education
0 Réactions
-Martinique
Placée en redressement judiciaire depuis le 21 novembre 2017, l'AMEP est à la recherche d'un repreneur. La solution pourrait venir de l'association d'...
Education
0 Réactions