En direct

Eurpoe 1

Jeunesse, emploi et développement : les priorités du budget 2018 pour l'Outre-mer

Le ministère des Outre-mer a présenté ce matin les grandes lignes de son budget pour l'an prochain. Un budget d'un peu plus de 2 milliards d'euros, en hausse de 4%.
Par Aline Druelle
Par Aline Druelle
Image
Le ministère des Outre-mer a présenté ce matin les grandes lignes de son budget pour l'an prochain. Un budget d'un peu plus de 2 milliards d'euros, en hausse de 4%.
légende image principale
©AD

Avec une base de calcul "réactualisée", sans prendre en compte les habituels transferts entre ministères que l'on observe chaque année, le budget de la mission Outre-mer est donc annoncé en augmentation. "Avec des crédits à structure constante en hausse de plus de 4% par rapport à 2017, nous disposons de tous les leviers nécessaires à la concrétisation de notre ambition collective pour les Outre-mer", s'est ainsi félicité la ministre Annick Girardin.

Plusieurs priorités marquent ce projet de budget. "Accompagner le développement économique des territoires, penser à la jeunesse qui attend un signe d'espoir, l'emploi et la croissance, tout en tenant en compte des spécificités des territoires et en accompagnant les plus fragiles", a précisé la ministre après sa présentation.

Ces deux milliards vont donc servir à financer des effectifs supplémentaires pour le Service Militaire Adapté, à accentuer la mobilité des jeunes, à poursuivre les mécanismes d'allègement de cotisations et de contributions sociales pour les entreprises afin de permettre leur accès à l'emploi, en plus d'un CICE maintenu en 2018 à 9%, d'appliquer les contrats de plan et de développement signés entre l'Etat et les collectivités territoriales. Le fonds exceptionnel d'investissement est aussi maintenue, avec une dotation de 40 millions d'euros.

Le ministère des Outre-mer a aussi décidé d'insister l'an prochain sur l'application des dispositifs de droit commun dans les territoires. "Il faut que l'ensemble des ministères participent à leur développement, comme avec le Plan Climat ou le Plan Logement, a encore indiqué Annick Girardin, et je me bats pour ce réflexe Outre-mer, il faut un soutien spécifique mais aussi une prise en compte dans l'ensemble des budgets, que l'on aille plus loin que ce qui est fait actuellement"

Le budget doit désormais être examiné par le Parlement courant novembre.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Compte Twitter auteur
@AlineDruelle

À lire également

-Martinique
Une étude sur le développement du tourisme lié aux spiritueux en Martinique a donné ces premiers résultats. Un plan d'action sur trois ans pour mieux ...
Economie
0 Réactions
-Martinique
Les réservations des compagnies aériennes low cost explosent en cette fin d'année. Miami et New-York en ligne de mire. Plusieurs nouvelles routes au d...
Economie
0 Réactions
-Martinique
Fort-de-France est le principal point de chutes des croisiéristes. Si la ville capitale possède de nombreux atouts en terme de patrimoine, le manque d...
Economie
0 Réactions
-Fort de France, Martinique
Le comité de suivi interfonds pour les programmes européens s'est réuni, ce mercredi matin pour faire le point sur l'utilisation des fonds européens. ...
Economie
0 Réactions