En direct

Eurpoe 1

L'étau de la dette se resserre sur le Vénézuéla

En proie à des difficultés pour rembourser sa dette, la situation financière du Venezuela continue à se dégrader. Ce mercredi (15 novembre 2017), deux agences de notation ont dégradé très fortement de la compagnie pétrolière vénézuélienne.
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
PDVSA pétrole vénézuéla
légende image principale
PDVSA n'est plus en mesure de rembourser ses dettes.

Sous pression de ses créanciers depuis plusieurs semaines, le gouvernement vénézuélien doit se battre sur tous les fronts Lundi (13 novembre 2017), l'agence de notation Standars and Poor a déclaré que le pays se trouvait en défaut partiel de paiement. Pourtant quelques jours plutôt Nicolas Madura, le président du Venezuela, avait déclaré que son pays ne ferait "jamais" défaut sur sa dette.

En coulisse, pour contrer ce revers, le Venezuela fait appel à ses alliés. La Russie a accepté de faire un geste. Moscou et Caracas se sont mis d'accord pour une restructuration de la dette vénézuélienne sur 10 ans. Un accord en deux volets, puisque le pays d'Amérique du sud payera des échéance minimales durant les 6 prochaines années.

En revanche Pékin, plus gros créancier de Caracas devant Moscou, a refusé de revoir la situation vénézuélienne. Selon la Chine, le Venezuela est à même de régler ses dettes. Une dette totale qui s'élève tout de même à 150 milliards d'euros composée de plusieurs échéances entre entreprises.

Et c'est là que le bât blesse. PDVSA, compagnie vénézuélienne Petróleos de Venezuela SA, qui est le fleuron industriel du Venezuela a été placé en défaut de paiement partiel par les agences Fitch et Standars & Poor. Ses réserves financières qui s'élèvent à 9,7 milliards de dollars lui permettraient à peine de rembourser les 9,17 milliards d'échéances qu'elle doit d'ici la fin 2018.

Une décision qui pourrait avoir des conséquences fâcheuses pour la région Caraïbe. Depuis plusieurs années, le Venezuela étend son influence dans la région grâce à son pétrole notamment à Cuba et en Haïti. Des îles dont la production énergétique dépend fortement du Venezuela.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Antilles-Guyane
C'est l'heure du bilan 2017 pour les assureurs, un bilan marqué par le passage dévastateur des ouragans Irma et Maria dans la Caraïbe en septembre.
Caraïbes
0 Réactions
-Caraïbes
En cinq jours, plus de 330 passagers sur environ 5 000 à bord du bateau "Independence of the Seas" naviguant dans les Caraïbes, ont contracté une mal...
Caraïbes
0 Réactions
-Dominique
Le ministre de la sécurité nationale a levé le couvre-feu en vigueur en Dominique depuis le passage de l'ouragan Maria en septembre 2017.
Caraïbes
0 Réactions
-Les Bermudes
Les députés et les sénateurs de l'archipel des Bermudes ont voté un texte qui met fin au mariage pour les couples de même sexe. Dans le même temps, la...
Caraïbes
0 Réactions