En direct

Eurpoe 1

La Dominique lance un appel à l'aide international

La Dominique a lancé un véritable appel à l’aide international. Quatre jours après le passage de l’ouragan MARIA, le 1er ministre Roosevelt Skerit a recensé les premiers besoins de l’île voisine. Abris, nourriture, eau sont notamment la priorité pour venir en aide aux sinistrés.
| par Pascale Lavenaire et Florin Hossu
Image
Dégâts cyclone MARIA Dominique
légende image principale
Partout, le même spectacle de désolation.

« Nous avons besoin de tous les hélicoptères… De toute l’aide aérienne disponible pour acheminer l’aide d’urgence aux populations sinistrés ». C’est l’appel lancé par Roosevelt Skerit, 4 jours après le passage de l’ouragan MARIA sur l'île de la Dominique. Ce jeudi 21 septembre, une délégation martiniquaise composée notamment du Président du Conseil Exécutif de la CTM Alfred Marie-Jeanne et le secrétaire général de la Préfecture Patrick Amoussou Adéblé s'est rendue sur place. Une rencontre a pu avoir lieu avec les autorités dominicaises dans un centre opérationnel installé dans un des bâtiments administratifs à Roseau. 

Une situation tragique

Le bilan humain de la catastrophe est encore provisoire : 30 morts et des dizaines de disparus. Des zones n’ont pas encore pu être atteintes par les équipes de secours, dont le territoire des indiens caraïbes dans le Nord Ouest. La population se retrouve désormais démunie et les besoins d'urgence sont énormes : abris, eau, nourriture ou encore médicaments sont nécessaires, surtout pour les plus fragiles. 

Pascale Lavenaire était à bord de l'hélicoptère qui s'est posée à Roseau, et elle confirme la désolation sur place : routes coupées, maisons détruites, débris dans toute la ville. La distribution en électricité n'a pas été rétablie, et les communications sont encore très difficiles.

-Détresse de la population : Sans

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Saint-Martin
Juste après le passage dévastateur de l’ouragan Irma, une grande collecte a été organisée par la fondation « Art Saves Lives ». A sa tête, la danseus...
Caraïbes
0 Réactions
-Saint-Barthélémy
Frédéric Gouon a quitté Saint-Barthélémy le 18 septembre pour échapper à l'ouragan Maria. Depuis sa famille est sans nouvelles.
Caraïbes
0 Réactions
-Abymes, Guadeloupe
Privée d’eau, d’électricité et sans communication depuis une dizaine de jours, les autorités parlent de crise humanitaire et accusent le gouvernement...
Caraïbes
0 Réactions
-Baie-Mahault - Guadeloupe
Un couple de guadeloupéens a vécu le passage de l’ouragan Maria à Porto Rico. Bloqués sans eau, ni vivres, livrés à eux même, ils ont vécu l’enfer.
Caraïbes
0 Réactions