En direct

Eurpoe 1

Kolé tet kolé zépol : que faut-il apporter pour aider la Dominique ?

Une grande opération de grande envergure Kolé tèt kolé zépol a été lancée par RCI, France Antilles et Ay Dominique au Stade de Dillon, ce jeudi 28 septembre 2017 en faveur de la Dominique après le passage de l'ouragan Maria. Voici les produits que vous pouvez apporter.
| par Florin Hossu
Image
Photo KOLE TE KOLE ZEPOL Dominique
légende image principale
Toute l'équipe d'RCI sera mobilisée pour cette grande opération.

Kolé tèt kolé zépol… Ensemble, pour venir en aide aux habitants de la Dominique. Dix jours après le passage dévastateur de l’ouragan MARIA, c’est au stade de Dillon, entée officielle porte 6, que RCI vous attend pour une grande collecte afin de venir en aide à la population dominicaise. Voici ce dont ils ont besoin : 

Dons non alimentaires : vêtements propres et repassés adultes et enfants, produits d’hygiène  (dentifrice, brosse à dent, papier toilette, protection hygiénique, couches BB – lingettes BB, gros savon) bougies, allumettes, piles électriques, lampes électriques, gros scotch,, produits désinfectant, compresses, pansements, bandages ,bâches, tentes ,sacs de couchage, draps, serviettes de toilette…..

*Dons alimentaires : huile, eau minérale, sel, lentilles, farine, sucre,haricots rouges, pâtes, riz, lait en poudre, lait concentré sucré/non- sucré, sardines, thon, corn beef, morue, salaisons, hareng saur.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Commentaires

Bonjour,
je recherche une association/un lien/un contact de confiance pour donner des vêtements adultes et enfants pour la Dominique... y a t il encore des collectes possibles en Guadeloupe (sur la Basse Terre?) merci d'avance

Soumis par Céline C (non vérifié) le lun 09/10/2017 - 15:15

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Saint-Martin
Juste après le passage dévastateur de l’ouragan Irma, une grande collecte a été organisée par la fondation « Art Saves Lives ». A sa tête, la danseus...
Caraïbes
0 Réactions
-Saint-Barthélémy
Frédéric Gouon a quitté Saint-Barthélémy le 18 septembre pour échapper à l'ouragan Maria. Depuis sa famille est sans nouvelles.
Caraïbes
0 Réactions
-Abymes, Guadeloupe
Privée d’eau, d’électricité et sans communication depuis une dizaine de jours, les autorités parlent de crise humanitaire et accusent le gouvernement...
Caraïbes
0 Réactions
-Baie-Mahault - Guadeloupe
Un couple de guadeloupéens a vécu le passage de l’ouragan Maria à Porto Rico. Bloqués sans eau, ni vivres, livrés à eux même, ils ont vécu l’enfer.
Caraïbes
0 Réactions